AESH : quelles sont les rémunérations ?

À l'heure où l'éducation est au cœur des préoccupations sociétales, les Accompagnants d'Élèves en Situation de Handicap (AESH) se positionnent comme des acteurs clés au sein de notre système éducatif. Leur mission, nourrir, faciliter et briser les barrières, est à la fois exigeante et indispensable pour l'intégration scolaire des enfants concernés. Mais face à l'ampleur de leur tâche, une question se pose : comment se présente la rétribution de leur engagement ?

La nouvelle grille de rémunération : échelons et indices

En juillet 2023, une transformation majeure est intervenue dans la grille indiciaire des AESH. Cette nouvelle structuration, articulée autour de différents échelons indice et salaire brut, se veut être le reflet de la reconnaissance accrue de leur fonction au sein de l'Éducation nationale. Pour une meilleure appréhension, voici quelques points indice et leur correspondance en euros brut :

Dans le meme genre : Les outils indispensables pour gérer efficacement votre entreprise

  • Échelon 1 : Indice Brut 340, Rémunération Brute (Temps Plein) 1520€
  • Échelon 2 : Indice Brut 345, Rémunération Brute (Temps Plein) 1545€
  • Échelon 3 : Indice Brut 350, Rémunération Brute (Temps Plein) 1570€

Malgré cela, la grille fait l'objet de controverse. Le SGEN-CFDT et d'autres syndicats comme le SNETAP-FSU ont partagé leur inquiétude quant à la lenteur de la progression salariale. La question de l'équité avec d'autres catégories, telles que la catégorie B, est également mise sur le tapis. La situation n'est donc pas univoque et mérite une analyse plus poussée pour saisir toutes ses nuances.

Pour en savoir plus sur le salaire des AESH en 2023, y compris une exploration complète des rémunérations et des avantages, consultez notre article détaillé.

En parallèle : Prospection externalisée : les clés de l'agence commerciale

Indemnité annuelle et augmentation d’indice : impact sur le salaire net

Au-delà de la grille salariale, l'indemnité annuelle brute, fixée à 1529€, constitue un élément capital dans le calcul du salaire net. Pour une AESH travaillant à 62% de temps plein, cette indemnité se traduit par près de 63€ net supplémentaires par mois. Cette compensation est un avantage non négligeable qui s'ajoute indépendamment de l'échelon.

De plus, dès janvier 2024, une augmentation de 5 points d'indice majoré viendra ajouter environ 20€ nets mensuels pour chaque AESH. Cette mesure est accueillie comme une perspective encourageante, bien que certains soulignent qu'elle ne suffit pas à répondre pleinement aux attentes des AESH, notamment en raison de la nature souvent partielle de leur emploi.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés